Crédit hypothécaire : est-ce le moment de le racheter ?

Nous sommes très peu nombreux à avoir la chance de pouvoir construire ou acquérir un bien immobilier sans en passer par la case "crédit hypothécaire". Heureusement, les taux en vigueur à l'heure actuelle se trouvent être plutôt au beau fixe, et ce depuis quelques années déjà. Mais cela n'a pas toujours été le cas...

Vous avez souscrit un crédit hypothécaire il y a environ 10 ans à un taux exorbitant en regard de ceux pratiqués aujourd'hui? Saviez-vous qu'il était possible d'en changer ?

On vous dit tout sur le rachat de crédit hypothécaire, son mode de fonctionnement, ses avantages et ses inconvénients.

Les taux en matière de crédits, on le sait tous, sont amenés à fluctuer. Ainsi, du 1,2% peut rapidement grimper pour atteindre le seuil des 3%, par exemple, sans que nous n'ayons notre mot à dire. Il convient donc d'attendre le moment propice pour souscrire le crédit le plus avantageux. Reste que ce n'est pas toujours possible...

Vous avez fait une mauvaise opération en souscrivant votre crédit hypothécaire?
Pas de panique: il vous reste la possibilité d'envisager le rachat de crédit hypothécaire!

Le rachat de crédit hypothécaire en pratique

Racheter son crédit hypothécaire, le réviser ou le renégocier consiste à en revoir les différentes modalités, le taux faisant partie de celles-ci. Par l'intermédiaire de cette opération, il vous est donc tout à fait loisible de refinancer votre crédit en cours au taux actuel.

Mais ce n'est pas tout puisqu'il vous est également donné la possibilité, toujours par cette dernière, d'augmenter ou de diminuer vos mensualités ou la durée de votre crédit. Le montant octroyé peut lui aussi être revu via le rachat de crédit hypothécaire.

Magique? Presque... Car si le rachat de crédit hypothécaire semble intéressant à première vue (et il l'est), il convient toutefois d'émettre certaines réserves et de mentionner les frais qui accompagnent habituellement ce dernier (frais de notaire, frais de main levée, etc.). Un calcul est donc à réaliser avant d'entamer quelle que démarche que ce soit afin de vérifier la rentabilité de l'opération.