Votre investissement locatif est rentable ?

Vous comptez effectuer votre premier investissement locatif ou vous l’avez déjà fait ? Savez-vous combien il vous rapporte ? Pour vous aider dans ce calcul, nous faisons un point sur la rentabilité brute et nette de votre projet.

Rentabilité brute et rentabilité nette : 2 notions différentes

Lorsque vous étudiez le rendement de votre future acquisition, ayez en tête la différence entre une rentabilité brute et une rentabilité nette pour éviter les surprises.

La rentabilité brute est un calcul rapide vous donnant une estimation grossière de la rentabilité de votre projet. Pour la calculer, il vous faut diviser votre loyer annuel par le prix d’acquisition du bien. Vous multipliez ensuite ce chiffre par 100 pour obtenir le taux de rentabilité. Il s’agit d’une première étape car lors d’un investissement, vous ne payez pas seulement votre bien mais aussi des frais annexes.

La rentabilité nette va prendre en compte les frais annexes. Pour l’obtenir il vous faut faire le même calcul que précédemment mais vous prendrez votre loyer annuel diminué des frais annexes comme les frais d’agence, les courriers, les travaux ou encore les assurances. Une fois les frais déduits, refaite le calcul qui correspondra à la réalité et à votre vrai rendement.

Les choix d’investissement

Acheter un logement neuf ou ancien ? Tout dépend de votre souhait et de votre projet. Si vous décidez de prendre un logement ancien, lors du calcul de votre rentabilité nette, intégrez les travaux qui risquent d’être nécessaire pour louer dans de bonnes conditions votre bien. Pour le neuf, les travaux ne seront pas nécessaires avant 10 ans grâce à la garantie décennale et biennale. De plus, incorporez dans votre calcul les économies de consommations énergétiques effectués et le crédit d’impôts dont vous fait profiter un tel placement.

Un logement meublé vous permet de maîtriser votre rentabilité. En passant par un bail commercial, vous scindez le loyer et les charges et vous disposez d’un indice pour réindexer votre loyer. Cette solution est pratique et vous offre une meilleure vision de votre rendement.

Les SCPI regroupent plusieurs placements immobiliers. L’intérêt est d’obtenir un contrat qui fera apparaître la rentabilité nette de votre investissement et donc le revenu net qui vous sera versé. Pas de taxe, ni charges à payer, la SCPI s’en charge.

Un crédit immobilier bien négocié = une bonne rentabilité ?

Le coût de votre crédit immobilier affecte votre rentabilité. Un bon taux d’intérêt sera bénéfique à votre rendement. A contrario, un mauvais taux d’intérêt sera négatif pour votre projet. Il est donc nécessaire de trouver le meilleur taux sur le marché. Pour se faire, vous pouvez passer par un comparateur prêt immobilier via assurance-tranquillite.fr pour bénéficier d’un taux intéressant.