Le métier de plombier passé au microscope 

Un plombier est un ouvrier qui effectue tout service de placement de tuyauteries et de canalisations. Il peut également intervenir lors d’une fuite que ce soit chez un particulier ou une entreprise.

Les missions du plombier

Un plombier installe, règle et répare en cas de panne les toilettes ou la salle de bain. Il entretient également les équipements sanitaires et les canalisations de distribution de gaz, d’eau et d’évacuation. Pour tous travaux de plomberie, n’hésitez pas à faire appel à un plombier. Il peut également installer des appareils ménagers notamment le lave-linge et le lave-vaisselle. De plus, il peut mettre en place des systèmes de climatisation et de ventilation ainsi que des fontaines et piscines

Principales activités du plombier

Avant de faire toute intervention, le plombier fait d’abord une analyse de la situation et trouve d’où vient le problème. En effet, il peut effectuer plusieurs tâches à la fois. Il s’occupe de l’installation d’équipement de ventilation ou de climatisation. De plus, il coupe, effectue la soudure et pose les tuyaux. Une fois installé, il contrôle le bon fonctionnement des appareils notamment son étanchéité, son isolation ainsi que sa conformité. Il les entretient, intervient en cas de panne et règle les problèmes de fonctionnement que l’appareil peut avoir.

Compétences et qualités


Quel que soit le travail que le plombier va accomplir, il doit faire preuve de connaissance et de grande technicité. Ainsi il pourra faire face à n’importe quelle situation. Un bon plombier doit, d’abord, être habile en lecture de plan et de schéma. De plus, il doit avoir des compétences techniques sur les traçages, les mesures, le collage, la soudure ou l’application d’enduit. Un acquis sur les normes de sécurité liées au gaz et aux chantiers est également requis. Il doit de même gérer le maniement des outils, notamment une équerre, un niveau et une perceuse. Sans parler de la connaissance du cuivre, de la plastique, de l’inox, ainsi que de l’acier et du fer. Une bonne condition physique serait aussi avantageuse dans certains cas.

Devenir un plombier

Il existe également plusieurs formations pour devenir un plombier. Le diplôme minimum requis est le CAP Installateur sanitaire, il est suivi du BEP Techniques des installations sanitaires et thermiques. Ensuite, vous pourrez obtenir le BTS Fluides, énergies, environnements, option sanitaires et thermique. C’est à la fin de ces études que vous aurez le titre professionnel Installateur en thermique et sanitaire. Ainsi, vous pouvez disposer d’un certificat de Qualification Professionnelle Technicien d’étude et de chantier.