Les assurances loyers impayés

Il est important qu’un propriétaire se prémunisse des loyers impayés. Pour cela, il existe des assurances afin de pallier tous les problèmes.

Les assurances loyers impayés

Il en existe différentes sortes. Il y a la GRL (garantie des risques locatifs) et la GLI (garantie des loyers impayés). Ces assurances se choisissent en fonction des distinctions du locataire. La garantie des risques locatifs se choisit au cas où les revenus du locateur sont égaux à deux fois le loyer. Si le revenu du locataire est équivalent à trois fois le loyer, alors il faut regarder la situation du locataire de plus près. Si ce dernier est en contrat à durée indéterminée pendant la période d’essai ou s’il est en contrat à durée déterminée, alors il faut se tourner vers la GRL. Enfin, si le locataire est en contrat à durée indéterminée hors période d’essai, s’il est apprenti, étudiant, retraité ou même travailleur non salarié, c’est la GLI qui est l’assurance la plus appropriée. Pour plus d’informations, se rendre sur des sites tels que http://www.assuranceloyerimpaye.com/ qui est un site spécialisé dans les assurances loyers impayés.

Les différentes options possibles

Il y a différentes options pour ce type d’assurance. L’option principale est l’option « loyers impayés » qui couvre les loyers lorsque ceux-ci sont impayés. Il y a aussi l’option de la « protection juridique » qui permet de prendre en charge les frais juridiques en cas de procédure entre le propriétaire et le locataire. L’option « départ prématuré » permet d’être dédommagée au cas où le locataire part de façon anticipée ou s’il décède brusquement. L’option « absence du locataire » permet de percevoir un pourcentage du loyer au cas où le logement est inoccupé. Enfin, la clause « détériorations immobilières » permet d’être dédommager au cas le logement se trouve détérioré dans le temps où il y a un locataire au sein de l’habitat.