Conseils pratiques pour réaliser une extension de maison

L’extension de la maison est sûrement la meilleure alternative si l’on désire avoir plus d’espace sans devoir déménager. Pourtant, quand cette option a été prise, il sera important de connaître les démarches administratives afin de pouvoir y adapter l’envergure des travaux de construction en question. Clairement, certaines envergures sont soumises à des conditions spécifiques qui pourraient démotiver.

Conseils pratiques pour réaliser une extension de maison

La surface d’agrandissement

Lors de l’agrandissement d’une maison, il ne sera pas toujours nécessaire de recourir à un permis de construire si les travaux ne sont soumis qu’à une simple déclaration. La surface d’agrandissement est le premier critère qui distinguera la déclaration du permis de construire. Les travaux nécessitant la création d’une surface de plancher ou bien d’une emprise sol supérieur à 20 m² sont donc sujets à une demande de permis de construire.

Il sera nécessaire d’avoir un permis de construire aussi si les travaux se situent dans les zones urbaines d’un plan local d’urbanisme avec la nécessité de créer une surface de plancher ou une emprise sol supérieur à 40 m². Pour obtenir le permis de construire, il suffira de faire la demande à la mairie en remplissant le formulaire.

Une déclaration préalable

Les travaux pour gagner de l’espace dans la maison ne nécessitent pas la demande d’un permis de construire, seule une déclaration au préalable sera obligatoire. La liste de ces travaux nécessitant une déclaration au préalable en question commence par les changements de destination d’un bâtiment existant. Puis viennent les travaux de ravalement d’une façade, les travaux de l’intérieur des immeubles sans que le volume et la structure existante ne soient touchés ainsi que les travaux de modification du volume d’un bien immobilier entrainant juste le percement d’un mur extérieur. Dans ces cas, il suffira d’envoyer la déclaration afin d’informer des travaux en cours et procéder par la suite aux travaux en question sans plus d’encombrement administratif.

Avec tous ces conseils vous n'aurez plus jamais besoin de dépenser des fortunes dans un garde meuble ! Alors prêts pour vous lancer dans les travaux d'extension ?