Construire une terrasse métallique : tous nos conseils

Quand le moment de construire une terrasse métallique est arrivé, quelques choix s’offrent à nous et il peut être difficile de prendre une décision. Chaque matériau offre des avantages, mais aussi certains inconvénients.

Construire une terrasse en aluminium

Les avantages de l’aluminium

Le principal avantage de l’aluminium est qu’il ne rouille pas, ce qui offre une très longue durée de vie et qui ne nécessite aucun entretien. Une simple application de cire gardera l’aluminium comme neuve, mais si l’envie est de le peindre, la peinture adhère très bien à l’aluminium et offre un large choix de couleurs. De plus, le nettoyage de l’aluminium se fait tout simplement avec de l’eau ou un savon doux, une fois/année est conseillé. En fait, l’aluminium est un matériau très polyvalent.

Il peut être conservé tel quel, être peint ou même prendre l’apparence du bois, en plus de convenir aux bâtiments contemporains autant que ceux d’époque. Par ailleurs, une terrasse en aluminium offre une grande résistance aux égratignures, ne décolore pas, est incombustible, donc diminue les risques d’incendie, résiste fortement à l’humidité et à l’eau et n’accumule pas la chaleur, celle-ci est rapidement absorbée et retransmise avec le contact de l’air. C’est donc pratique pour les endroits où les personnes veulent marcher pieds nus. On peut alors dire que l’aluminium est un matériau résistant, rigide, polyvalent et qui est un bon compromis entre solidité et esthétique, la hausse de la valeur de la propriété est aussi un aspect à considérer.

Les inconvénients de l’aluminium

Côté tarifs, l’aluminium est le matériau le plus dispendieux de tous, il coûtera de 15 à 20% plus cher que les autres matériaux à quantité égale. Par contre, considérant que la durée de vie est tellement longue et ne nécessite aucun entretien, le prix plus élevé devient rentable et avantageux à long terme.

Construire une terrasse en fer

Les avantages du fer

Le fer est le métal qui offre, en moyenne, la plus grande souplesse, c’est donc facile de le travailler pour divers types de travaux de construction. De plus, le fer est durable et résistant, ce qui en fait un matériau qui traverse le temps et demeure indémodable. C’est un matériau offrant un look imposant et solide, en plus d’être facile à agencer et à personnaliser aux décors autant rustiques que contemporains dû à sa facilité à peindre. En plus, le fer a l’avantage d’avoir une excellente conductivité thermique et électrique. Le tarif est moindre que l’aluminium et vous pourrez trouver d’excellents prix sur laminedefer.fr

Les inconvénients du fer

Le fer a quelques bons avantages, mais contient toutefois des inconvénients à considérer. Ce matériau, qui est plutôt lourd, rouille et s’oxyde très facilement. Graisser, peindre et polir le fer sera donc nécessaire chaque année pour prévenir l’apparition de rouille. En plus d’être difficile à entretenir, il ne résiste aucunement à la corrosion en milieux humides.

Construire une terrasse en acier

Les avantages de l’acier

Composé de fer et de carbone, l’acier est un matériau apportant une grande souplesse grâce au carbone dont il est produit. Il offre donc des qualités telles que robustesse, souplesse et malléabilité, ce qui facilitent son installation. L’acier est aussi un matériau de haute qualité, 100% recyclable, qui n’a donc aucun impact sur l’environnement. En plus d’être solide et résistant, l’acier est imperméable à la pluie, offre une grande résistance aux chocs, résiste à l’humidité, est léger, indéformable et est facile à peindre, plusieurs possibilités de teintes et de styles sont d’ailleurs disponibles.

Les inconvénients de l’acier

L’acier est souple et malléable, donc réduit le risque d’erreur et les modifications à exécuter rendu sur le chantier, par contre, si une modification est justement voulu à la suite de la fabrication en usine, cela vient un peu compliquer la tâche. L’acier est aussi un matériau lourd, d’ailleurs, moins léger que le fer en plus de ne pas être résistant aux basses températures et à l’air, n’est alors aucunement résistant à la corrosion.

Finalement, une terrasse métallique posée au sol est moins dispendieuse qu’une terrasse sur pilotis car moins de main d’oeuvre et de matériel sont nécessaires, cette dernière a un tarif moyen de 180 euros par mètres carrés.