Assurance emprunteur : qu'est-ce que c'est et pourquoi vous devez y souscrire

Contracter un crédit immobilier est une démarche qui s’accompagne de droits et de devoirs. Légalement parlant, le fait de souscrire à une assurance emprunteur n’est pas obligatoire. Pourtant, dans les faits, c’est une démarche incontournable. Si vous ne souscrivez pas à ce type d’assurance, il vous sera extrêmement difficile, voire impossible, d’obtenir votre prêt. Pourquoi ? Parce que l’écrasante majorité des organismes refusent d’accorder un crédit à qui n’est pas couvert par cette garantie. Alors, l’ assurance de crédit immobilier, au fond, qu’est-ce que c’est ? Et pourquoi devez-vous y souscrire sans plus attendre ?

Tout savoir sur l’assurance emprunteur

Pour convaincre une banque de vous prêter de l’argent, vous ne pourrez pas vous passer d’une assurance emprunteur. Ce type d’assurance offre l’avantage de couvrir les proches de l’emprunteur. Pour bien comprendre de quoi il retourne, imaginez la situation suivante. Vous avez contracté un prêt mais, suite à un accident, vous vous retrouvez invalide, ou vous décédez. Si vous avez souscrit à ce type d’assurance au préalable, vous serez couverts, et vos proches n’auront pas à rembourser vos dettes. En effet, ce sera à votre assureur de rembourser les sommes restantes.

Les différentes clauses des assurances emprunteur

À savoir : dans une assurance emprunteur, certaines clauses sont obligatoires et d’autres pas. Les deux seules obligatoires sont la garantie « Décès », et la garantie « PTIA » (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie). Les garanties facultatives sont les suivantes : « ITT » (Incapacité Temporaire Totale de Travail), « IPT » (Invalidité Permanente Totale), « IPP » (Invalidité Permanente Partielle) et « Perte d’emploi ». Etudiez bien votre situation avant de décider auxquelles souscrire.

Une assurance à prendre le plus tôt possible

Acheter un bien immobilier est une démarche complexe. Quand on s’y confronte pour la première fois, on peut être un peu perdu. Mais certaines démarches sont plus indispensables que d’autres. Le fait de souscrire à une assurance emprunteur en fait partie. Il est important d’accomplir cette démarche au plus tôt. En effet, dans de nombreux cas, le délai sera très court entre la demande de prêt et le moment où vous signerez le contrat. N’hésitez donc pas à chercher les assurances les plus avantageuses avant même d’avoir contracté votre prêt. Cela vous permettra de mieux étudier vos possibilités, de connaître le marché de l’assurance, et de trouver l’offre qui vous convient le mieux.

Des lois qui vous protègent en tant propriétaire

Une dernière chose à savoir concernant les assurances emprunteur, c’est qu’une loi de 2010 y a assoupli la concurrence. C’est la loi Lagarde. Depuis sa mise en application, votre banque ne peut plus vous imposer de souscrire une assurance auprès d’elle. Vous êtes donc libre d’aller chez l’organisme de votre choix, et ce, sans aucune contrepartie. Notons également que la Loi Hamon vous donne l’opportunité de partir chez un autre assureur sans payer de frais. En général, cela se fait à la date anniversaire de la signature du contrat. Pas de peur à avoir, donc, si vous trouvez une meilleure offre après en avoir déjà signé une première.