Investissement immobilier : A qui s’adressent les SCPI ?

Les SCPI sont une forme de placement immobilier dont les avantages sont indéniables. Entre rentabilité sur le long terme, facilité de gestion et rendement élevé, l’intérêt d’investir dans les Sociétés Civiles de Placement Immobilier, parait évident. Toutefois, il est judicieux de s’interroger sur le profil d’investisseur à qui pourrait profiter une telle affaire.

Un placement alléchant, mais pour qui ?


Déjà, il s’agit d’un type de placement ouvert à toute personne qui souhaite faire un investissement immobilier. A partir de 5 000 euros en moyenne, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier sont accessibles à tous les profils d’investisseurs, notamment à ceux qui désirent investir dans l’immobilier locatif, mais qui, faute de temps et de moyens éventuellement ne peuvent assurer la gestion d’un bien locatif.

Les possibilités d’investissement en SCPI sont nombreuses, en témoignent les propositions faites sur Corum.fr. On distingue par exemple les Sociétés Civiles de Placement Immobilier de rendement, de bureaux, de commerces, diversifiées, spécialisées, etc. Ainsi, malgré l’accessibilité de ce type de placement à tous, le profil d’investisseur peut se décliner en des catégories diverses.

L’investisseur aux ressources limitées

Puisqu’il est possible d’investir dans l’immobilier avec une mise de départ faible, l’investisseur disposant d’un budget limité peut donc envisager sereinement l’acquisition de parts de sociétés civiles. Sans s’endetter, il peut ainsi réaliser des bénéfices et agrandir son patrimoine à la faveur des rendements attractifs des SCPI. Mieux, il mutualise les risques, parce que  bénéficiant de la diversité du parc immobilier pour cette forme d’investissement.

L’investisseur pressé

Ce profil correspond aux personnes qui malgré leur intérêt pour l’investissement locatif, n’ont pas beaucoup de temps a accordé à leurs placements. L’investisseur pressé est d’office exonéré des contraintes liées à la gestion locative. En effet, la Société Civile de Placement Immobilier où l’investissement a été fait, a la charge de gérer les travaux, de trouver les locataires, de s’occuper de la comptabilité et de distribuer ensuite les loyers sous forme de coupon trimestriel.

L’investisseur chevronné

Il s’agit ici de l’investisseur qui souhaite diversifier son patrimoine, et qui a une certaine connaissance des placements immobiliers, des SCPI également donc. En investissant dans les meilleures sociétés, l’investisseur aguerri a l’assurance de bénéficier de rendements élevés. Et mieux, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier fiscales, lui offriront des avantages fiscaux grâce auxquels il pourra réduire ses impôts. Sur immoz.info, la thématique de la fiscalité en matière immobilière est amplement développée.

L’investisseur senior

Ce profil fait référence à toute personne qui souhaite préparer sa retraite en faisant un investissement immobilier lui offrant des garanties certaines. Connaissant les difficultés à maintenir son train de vie habituel, une fois à la retraite, il est opportun de se créer une source de revenus complémentaire. Cela est possible avec les SCPI, dans la mesure où le placement fait bénéficier au senior investisseur, d’une rente trimestrielle.

L’investisseur expatrié

Il s’agit d’un profil assez particulier pour la pierre papier. En effet, en acquérant des parts de Sociétés bien qu’étant à l’étranger, l’investisseur expatrié profite d’avantages fiscaux, car les revenus locatifs de son investissement immobilier sont moins imposés que s’il vivait sur le sol français.

Les avantages de ce placement immobilier

Des réductions d’impôt déjà valables à partir de la première année d’acquisition des parts, au rendement performant, stable et durable, en passant par la facilité d’échange des parts, les avantages liés aux SCPI sont nombreux. Ceci c’est sans compter la mutualisation des risques qui est d’ailleurs l’un des détails les plus intéressants de ce type de placement.

Les actifs immobiliers étant partagés entre plusieurs associés, et la gestion assurée par des professionnels, les risques locatifs sont considérablement diminués. En plus de cela, le contrôle exercé par l’Autorité des Marchés financiers (AMF) sur ce pôle d’investissement a de quoi rassurer les investisseurs.